Cette page décrit les techniques moins connues qui vous permettront d'optimiser votre utilisation de Vector Magic.

Images numérisées

Nous recevons un assez grand nombre d'images numérisées. Beaucoup d'entre elles sont des conceptions graphiques qui ont été imprimées et doivent être revectorisées. Ces images ont plusieurs caractéristiques :

  • Les contours sont souvent flous, avec une transition des bords sur plusieurs pixels.
  • La séparation des couleurs au cours du processus d'impression produit des couleurs qui ne se chevauchent pas parfaitement. Ceci est souvent causé par les pixels autour des bords qui ont des « couleurs inexactes ». Par exemple, le côté inférieur d'un bord peut avoir un peu plus de cyan, tandis que le côté supérieur est un peu plus jaune (plusieurs combinaisons sont possibles).

    Séparation des couleurs dans les images numérisées. Limitez le nombre de couleurs pour optimiser l'image numérisée.

La clé du succès pour les conceptions graphiques numérisées consiste à limiter le nombre de couleurs utilisées par Vector Magic en sélectionnant l'option couleurs personnalisées dans l'assistant et à utiliser la résolution adéquate lors de la numérisation. Il faut généralement utiliser l'option conception graphique avec lissage, car le numériseur produit généralement toujours un résultat avec bords lissés. L'exception majeure a lieu lorsque vous avez forcé le numériseur à utiliser le réglage noir et blanc, ce que nous ne recommandons généralement pas. Le réglage niveaux de gris est généralement préférables pour éliminer les couleurs.

Les numérisations ont généralement un certain bruit poivre et sel accompagné d'un certain flou, et les couleurs peuvent varier considérablement. Utilisez l'option « Couleurs personnalisées » pour limiter les couleurs et réduire l'impact de ce phénomène. Cela permet aussi de limiter l'impact de tout flou restant.

Lors de la numérisation, il faut utiliser une résolution permettant de produire une transition des bords sur un pixel environ. Cela permet de produire une image nette comportant toutes les informations essentielles de l'original. Si vous ne savez pas où commencer, essayez de numériser à 150 dpi et d'augmenter ou réduire la résolution en fonction de la largeur des bords.

Vous pouvez aussi utiliser une résolution supérieur (par exemple 300 dpi) puis réduire l'image dans un éditeur bitmap. Veillez dans ce cas à utiliser l'interpolation cubique pour préserver l'intégrité de l'image.

Ces techniques simples permettent généralement d'obtenir des résultats satisfaisants lorsque vous utilisez des conceptions graphiques numérisées.

Consultez aussi le tutoriel détaillé expliquant le processus de vectorisation d'images numérisées.

Dessins et croquis

Beaucoup d'artistes préfèrent utiliser des outils classiques non numériques pour créer leurs conceptions, et la solution de numérisation avec vectorisation permet de numériser ces conceptions.

Les dessins sont difficiles à traiter du point de vue de la vectorisation car ils ont généralement plusieurs couleurs différentes et les formes ne sont pas entièrement connectées, mais séparées par du blanc entre les traits. Ils sont ensuite numérisés, et le numériseur ajoute ses propres artefacts au résultat bitmap.

Lorsqu'il s'agit de vectoriser des dessins, il est important de considérer que la qualité du résultat dépend de la qualité du dessin original. Si vous souhaitez produire une ligne, mais que cette ligne est formée par deux lignes comportant un espace entre elles, il y a de fortes chances que le résultat apparaîtra comme deux lignes.

Ceci dit, il y a plusieurs méthodes simples qui permettront d'améliorer le résultat vectorisé :

  • Pour vectoriser un croquis au crayon ou au fusain numérisé, utilisez l'option logo avec lissage et limitez les couleurs à blanc et à un gris léger.

    Cela permettra de préserver les détails.

    Vous regardez probablement le croquis en noir et blanc, mais si vous indiquez à Vector Magic d'utiliser un gris léger, cela permettra au programme d'interpréter les traits légers comme des traits et pas comme de l'arrière-plan, ce qui permettra de récupérer plus de détails. Vous pouvez ensuite facilement modifier la couleur dans l'éditeur vectoriel de votre choix.

  • Utilisez un réglage de qualité inférieure. Cela permet à Vector Magic de mieux lisser les bords et de réduire la quantité de bruit dans le résultat causé par les variations de couleur accidentelles dans le dessin.
  • Le remplissage du croquis avec de l'encre par exemple avant de le numériser permet de rendre les couleurs plus solides et plus homogènes, ce qui facilite la vectorisation. Soyez toutefois prudent, et ne procédez à cette étape que si vous êtes à l'aise !
  • La manipulation de l'image bitmap après la numérisation n'est généralement pas aussi efficace que limiter les couleurs utilisées au blanc et au gris léger, et il est probablement plus avantageux de travailler sur le résultat vectorisé.

Images floues

Les conceptions bitmap d'origine sont souvent floues lorsqu'elles sont observées en détail. Essentiellement, une image dont les transitions au niveau des bords sont supérieures à un pixel sera floue. Presque toutes les images JPEG deviennent floues après l'application de l'algorithme de compression, ce qui explique en partie la raison pour laquelle nous recommandons le format PNG pour vos conceptions bitmap.

Différents niveaux de flou. Remarquez que la transition des bords se produit sur plus d'un pixel lorsque l'image est floue. Idéalement, l'image source doit être aussi nette que possible.

Deux méthodes principales permettent de résoudre les problèmes de flou :

  1. Limitez le nombre de couleurs. Le gris entre une région en noir et blanc n'est pas destiné à représenter une forme en soi, mais avec les images floues, cette erreur peut parfois se produire. Si vous limitez les couleurs utilisées au blanc et noir, ces formes grises seront éliminées.
  2. Pour les images très floues (généralement les images numérisées ou mal formatées JPEG), vous pouvez réduire légèrement l'image (en utilisant l'interpolation cubique pour préserver l'intégrité de l'image). Cela la rend plus nette et produit de meilleurs résultats vectorisés.

    Cela ne doit être réalisé que lorsque les détails que vous souhaitez reproduire de l'original ne sont pas trop petits, car ils disparaîtraient si l'image était réduite.

Photos

Transformez une photo en art stylisé ! Traitez une photo en utilisant l'option logo avec lissage et utilisez juste deux ou trois couleurs. Cela permet de produire une belle image que vous pouvez utiliser comme conception graphique, pour l'arrière-plan d'un poster par exemple.

Consultez aussi le tutoriel détaillé expliquant le processus de vectorisation de photos.

Modifiez le résultat - en ligne !

Découvrez cet outil ! Dans le coin inférieur droit du guide de résolution des problèmes se trouve une fonction de retouche qui est probablement l'outil le plus puissant jamais inclus dans un outil de traçage : l'Éditeur de segmentation. Les segments sont les régions grossièrement divisées d'une image qui sont ensuite lissées pour produire les formes dans le résultat vectorisé.

L'Éditeur de segmentation permet de facilement modifier quelques pixels dans la segmentation (réparer des lignes interrompues, éliminer le bruit à certains endroits, changer de couleur). Il permet de résoudre ces problèmes beaucoup plus rapidement que dans l'image vectorisée finale.


Précadrage

Votre image dépasse la limite de taille permise. Pour obtenir des résultats optimaux, veuillez recadrer l'image selon la portion à vectoriser.

Limite de taille


Image originale

Taille :
Rapport hauteur/largeur :
Mégapixels :

Image rognée

Taille :
Rapport hauteur/largeur :
Mégapixels :
L'image rognée dépasse la limite de taille et sera redimensionnée.
Limite de taille atteinte, résolution intégrale préservée.

Erreur Javascript :-(


Merci de nous aider à régler ce problème !